Identification






Mot de passe oublié ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous

Traduction Translation

 

Flux RSS

RSS

Qui est en ligne

Partenaires

Liens partenaires
  BALALAIKA PROduction www.balalaika.pro
Micha Tcherkassky balalaika www.micha.paris
Ensemble Balalaika www.balalaika.eu
Micha Tcherkassky sur facebook
BALALAIKA PROduction sur facebook
Balalaika.fr sur youtube
Balalaika.fr sur facebook
Cabaret Russe cabaret-russe.fr
Spectacles Russes spectacles-russes.fr
Concert Classique concert-classique.fr
Trio Russalka russalka.fr
Ballet Kalinka spectacle-russe.fr
Nuits Blanches www.nuits-blanches.pro
Balalaïka Trio balalaika-trio.com
Quatuor Baïkal musiquerusse.fr

Origines de la balalaïka Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Micha Tcherkassky   
15-11-2007
Les origines de la balalaïka (балалайка) ne sont pas précisément connues, on pense qu'elle aurait été inspirée d'un instrument importé en Russie par les Mongols d'Asie Centrale lors des invasions du XIIème siècle. La première trace écrite de l'existence de la balalaïka date de 1688, il est consigné sur une main-courante que des gardes d'une porte du Kremlin à Moscou ont arrêté deux serfs pour trouble à l'ordre public qui étaient ivres et jouaient de la balalaïka.
Le mot balalaïka provient probablement des verbes russes "balakat", "baltat", qui signifient bavarder, plaisanter.
Sa forme et sa taille jusqu'à la fin du XIXème siècle étaient variables selon l'inspiration du paysan qui la concevait, sa caisse pouvant même être faite avec un potiron évidé et avec un manche sans frettes.
Luthier inconnu début du XIXème
Luthier inconnu début du XIXème

JSN ImageShow - Joomla 1.5 extension (component, module) by JoomlaShine.com

Luthier Simon Nalimov début XXème  

La transformation de la balalaïka en instrument codifié date de la fin du XIXème siècle et est due à Vassili Andreev (1861-1918), musicien confirmé, qui se prend de passion pour l'instrument, définit sa forme, sa taille, son accord, son jeu et sa famille à l'image de celle des violons avec l'aide de Semion Nalimov luthier (1857-1916).
C'est un instrument à caisse triangulaire de la famille des luths à corde pincées et frappées, à table en pin, dont le manche comporte des frettes. La famille des balalaïkas comporte la prima, instrument soliste ayant deux cordes de nylon à l'unisson en mi et une corde en acier accordée en la (440hz), la secunda ou seconde (la la ré), l'alto (mi mi la), la basse (mi la ré), la contrebasse (la plus grâve - mi la ré) et la piccolo (la plus aigüe - la la ré).
La balalaïka prima est jouée au doigt ce qui lui donne ce son si particulier, le reste de la famille est joué avec un plectre en plastique ou en cuir.

Vassili Andreev a créé le premier orchestre de balalaïka en 1888, appelé initialement "Le Cercle", ensuite l'orchestre s'est étoffé et fut appelé "orchestre Velikoroussky" ou "Grand-Russien", maintenant il existe toujours et a pris le nom de son créateur : Orchestre Andreev.
Vassili Andreev a aussi, le premier, composé pour la balalaïka, maintenant son répertoire est riche de compositions originales inspirées du folklore russe, de compositions contemporaines et de transcriptions du répertoire classique.
Depuis Vassili Andreev la balalaïka est enseignée dans tous les conservatoires de Russie, de nombreux solistes virtuoses se sont succédés, de nombreux orchestres ont vu le jour principalement en Russie mais aussi dans le monde entier.
JSN ImageShow - Joomla 1.5 extension (component, module) by JoomlaShine.com

Luthier Marc Koupfer 1991

  famille balalaika
 Famille des Balalaïkas
Contrebasse, Basse, Alto, Secunda, Prima (la plus jouée) et Piccolo

Commentaires (2)Add Comment
...
Ecrit par vanessa, 14 février 2009
i have one!!! i bouth it from russia last year (summer 200smilies/cool.gifsmilies/cheesy.gif smilies/grin.gif
j'ai un!!! je l'ai achete de la Russie l'année dernière (l'été 200smilies/cool.gif smilies/cheesy.gif smilies/grin.gif smilies/smiley.gif
...
Ecrit par STIEVENART EDGARD, 29 novembre 2014
bonjour
J'ai acheté (12 €) une balalaika prima sur une brocante (je suis belge) que j'ai restauré avec placement d'un sillet de tête fabriqué "maison" en meranti et nouvelles cordes.
Cet instrument porte une étiquette à l'intérieur qui certifie sa fabrication en Russie ; dans cet intérieur est peint un oiseau sur une branche, le bec ouvert, de couleur bleue et il est entouré de texte en langue russe, je suppose et que je ne comprends pas !
Je suppose que j'ai fait une bonne affaire.
Je vais essayer de m'initier à en jouer (je pratique la guitare en auotdidacte), ce qui pourra m'aider.

Ecrivez un commentaire
quote
bold
italicize
underline
strike
url
image
quote
quote
Smiley
Smiley
Smiley
Smiley
Smiley
Smiley
Smiley
Smiley
Smiley
Smiley
Smiley
Smiley

busy
 
Reproduction et utilisation de tout ou partie du site Balalaika.fr à usage professionnel ou duplication sur tout support, sites internet, blogs persos libre d'accès, payants ou commerciaux interdites sans autorisation préalable des auteurs
© 2005-2017 Balalaika.fr - Réalisé par Micha Tcherkassky powered by Malex. Site optimisé pour Mozilla Firefox 2 et pour Internet Explorer 7 en 1024x768 et plus